Back to Navigation

Activités éducatives admissibles

Programmes de FPC

L'exigence de FPC reconnaît une gamme d'activités éducatives admissibles de FPC, y compris la participation à des programmes de FPC livrés dans divers formats. Ces programmes consistent en séances de formation formalisées et peuvent être offertes par des organisations telles que des fournisseurs de programmes de formation, des associations juridiques et gouvernementales, des cabinets d'avocats et autres groupes visés. Au 30 mai 2013, les avocats et les parajuristes peuvent réclamer les types suivants de participation à des programmes de FPC aux fins de l'exigence de FPC :

  • Participer en personne, en ligne ou par téléphone, à des programmes et des cours en direct de FPC qui fournissent une occasion d'interagir avec les collègues ou les moniteurs. Cela veut dire de pouvoir poser des questions, directement ou indirectement, p. ex., pouvoir envoyer une question par courriel au fournisseur de contenu pendant une présentation en ligne
  • Visionner ou écouter des programmes et des cours de FPC archivés avec au moins un collègue
  • Participation à un cours en ligne interactif
  • Visionner ou écouter des programmes ou des cours de FPC enregistrés ou archivés sans collègue ou participer à des cours en ligne non périodiques dans lesquels il faut répondre immédiatement pendant le processus de formation, par exemple, lorsque les participants doivent répondre aux questions avant de passer au module suivant ou à la section suivante, pour un maximum de 6 heures par année

Autres activités éducatives admissibles

De plus, un large éventail d'autres activités éducatives peuvent compter pour les heures de FPC :

  • La participation en tant que personne inscrite à un programme collégial, universitaire ou d’autres établissements éducatifs désignés, y compris l’éducation interactive à distance.
  • L’enseignement (6 heures maximum par an). Les heures d’enseignement seront multipliées par trois pour tenir compte du temps de préparation.
  • Agir comme juge ou formateur pour une compétition de procès simulé est une activité d'enseignement admissible pour un maximum de 6 h par année.
  • Agir comme maitre de stage, ou mentor ou mentoré, ou superviseur de stagiaire parajuriste (6 heures maximum par an)
  • Offrir des services de mentorat, en recevoir, fournir du soutien d'encadrement de la pratique, participer au programme d'encadrement de la pratique, agir comme maitre de stage ou superviser un stage du PPD ou un placement de parajuriste 
  • Participation à un groupe d’étude qui compte au moins deux collègues
  • Composantes de formation ayant trait aux réunions d’associations de barreaux et d’associations juridiques

Les activités admissibles ne seront pas limitées aux sujets qui traitent principalement des lois de l’Ontario ou des lois canadiennes. Les sujets liés aux lois des autres provinces et autres pays et les sujets non juridiques seront admissibles, s’ils sont pertinents à la pratique et au perfectionnement professionnel de l’avocat ou du parajuriste.

Voir activités éducatives admissibles de FPC pour de plus amples renseignements.