Back to Navigation
Accueil Nouvelles et évènements Nouvelles Nouvelles: 2020 Le Barreau annonce les récipiendaires des prix de 2020

Le Barreau annonce les récipiendaires des prix de 2020

13 mars 2020

TORONTO ON — Des membres des professions juridiques de l’Ontario seront reconnus pour leurs réalisations et leurs grandes contributions professionnelles à leurs communautés lors de la cérémonie annuelle de remise des prix du Barreau, le 27 mai 2020*, à Osgoode Hall.

*Veuillez prendre note que cet évènement pourrait être reporté sous réserve des directives des autorités de santé publique.

« Avec les prix du Barreau, nous soulignons des contributions et du leadership d’importance, a dit le trésorier du Barreau Malcolm Mercer. Chaque récipiendaire mérite cette reconnaissance, car il ou elle donne un exemple louable de service professionnel. Nous sommes ravis de les honorer à notre cérémonie de remise de prix annuelle en leur remettant les plus hautes distinctions du Barreau ».

Les prix suivants seront présentés en mai : la Médaille du Barreau, le Prix Lincoln Alexander, le Prix Laura Legge, le Prix des parajuristes remarquables William J. Simpson et le Prix J. Shirley Denison.

Voici les points saillants des accomplissements des récipiendaires de 2020.

Médaille du Barreau
Professeur Jeff Berryman : Admis au barreau en 1994, le professeur Berryman est un modèle d’universitaire exemplaire. C’est un chercheur reconnu sur le plan national et international dans ses champs d’expertise – droit des contrats, recours et restitutions. Il a fait preuve de leadership exceptionnel à l’Université de Windsor et continue d’être une source d’inspiration inestimable pour ses étudiant(e)s et pour le corps enseignant.

Marie Chen : Admise au barreau en 1991, Marie Chen a consacré sa carrière à militer pour les droits des communautés marginalisées et à faibles revenus. Son engagement l’a amenée à passer la plus grande partie de sa carrière dans les cliniques juridiques. Me Chen a participé à la réforme du droit et a plaidé d’innombrables cas pour faire avancer l’égalité raciale et la sécurité des revenus pour les communautés défavorisées.

Ron Ellis (docteur en droit) : Admis au barreau en 1964, Ron Ellis est reconnu comme un leader en droit administratif, un professeur et un mentor, un arbitre et un administrateur judiciaire qui a beaucoup parlé et écrit sur les systèmes de justice administrative. Comme premier président du Tribunal d’appel des accidents du travail, il a enchâssé la primauté du droit dans le règlement des demandes d’indemnisation des travailleurs en Ontario et est connu pour sa défense constante de réformes de la primauté du droit dans les systèmes de justice administrative au Canada dans son ensemble.

Arleen Huggins : Admise au barreau en 1991, Arleen Huggins a fortement défendu l’équité dans la profession juridique. En tant qu’ancienne présidente de l’Association des avocats noirs du Canada, elle a joué un rôle déterminant dans la défense de l’intégration des femmes, des avocats et des étudiants en droit racialisés. Elle est associée et chef du groupe de litige en droit de l’emploi chez Koskie Minsky LLP, cabinet spécialisé dans le litige, le droit de l’emploi et les droits de la personne. 

Gilbert Labine : Admis au barreau en 1977, Gilbert Labine a consacré sa carrière à défendre les personnes plus vulnérables et marginalisées du nord-ouest de l’Ontario – une communauté à laquelle il est profondément attaché. Il fait partie intégrante du système de justice criminelle de cette communauté.

Colonel Vihar Joshi (retraité), OMM, MSM, CD, c.r. : Admis au barreau en 1990, le colonel Joshi a fait de remarquables contributions comme avocat et comme soldat représentant le meilleur de la profession juridique canadienne dans le cadre d’opérations militaires internationales en Haïti, en Bosnie et en Afghanistan. Il a servi le Canada pendant plus de 28 ans comme officier militaire et avocat au Cabinet du juge-avocat général.

Heather Joy Ross, LL. B. : Admise au barreau en 1986, Heather Ross est reconnue pour sa contribution et son leadership exceptionnels à la profession juridique et à sa communauté. Elle a joué un rôle crucial dans la création du Huron Women’s Shelter à Goderich et elle est membre fondatrice active de la Women’s Law Association du Sud-Ouest. À partir de 1995, elle a rempli quatre mandats consécutifs comme membre élue du Conseil du Barreau de l’Ontario, dont elle a été conseillère à vie jusqu’en 2019.

Dianne Saxe, docteure en droit : Admise au barreau en 1976, Dianne Saxe est reconnue pour son dévouement et son leadership exemplaires dans le développement du droit de l’environnement en Ontario. Pionnière dans ce domaine, elle est l’une des avocates en droit de l’environnement les plus respectées au Canada, avec ses quelque 40 ans d’expérience dans la rédaction, l’interprétation et le litige concernant les lois ontariennes sur l’énergie, le climat et l’environnement.

Donald V. Thomson : Admis au barreau en 1973, Donald Thomson est reconnu pour son travail comme procureur et pour son leadership au sein du barreau de l’immobilier. Il était chef de section de l’ancien cours de formation professionnelle du Barreau. Il donne des conférences et contribue aux programmes de formation professionnelle continue, et est reconnu comme expert éminent en droit immobilier.

Prix Lincoln Alexander
John E. Valeriote : Admis au barreau en 1968, John Valeriote fait partie intégrante de la communauté juridique de Guelph depuis plus de 50 ans. Il a consacré sa vie à de nombreuses causes communautaires et d’innombrables initiatives de financement de programmes communautaires. Son travail communautaire a été récompensé par la Médaille de la Confédération en 1992 et la Médaille du jubilé de diamant en 2012.

Prix Laura Legge
Jacqueline Lewis : Admise au barreau en 1991, Jacqueline Lewis a fait preuve de réussite et de leadership extraordinaires comme avocate et comme défenseure des droits des LGBTQ. Elle est fondatrice du plus grand cabinet d’avocats pour réfugiés appartenant à des femmes au Canada. Me Lewis est présidente d’Egale, le seul organisme de bienfaisance national du Canada qui se consacre à l’amélioration de la vie des membres des communautés LGBTQ12S et elle a dirigé la création du centre Egale, le seul centre de crise pour les adolescents LGBTQ12S sans abri du centre-ville de Toronto.
 
Prix J. Shirley Denison
Mary Birdsell : Admise au barreau en 1996, Mary Birdsell est reconnue pour son engagement et son dévouement infaillibles envers ses clients et pour sa promotion de l’accès à la justice pour les enfants et les adolescents vulnérables. Elle est la chef de direction de Justice for Children and Youth (JFCY), une clinique juridique au service des enfants vulnérables et marginalisés. Elle est fondatrice de Street Youth Legal Services, un programme de sensibilisation juridique conçu par JCFY pour répondre aux besoins spécifiques des jeunes sans abri.

Prix des parajuristes remarquables William J. Simpson
Michelle L. Haigh : Titulaire de permis depuis 2008, Michelle Haigh est une praticienne très estimée qui a fait preuve d’un engagement extraordinaire dans sa profession. À la tête de Precision Paralegal Services depuis 1996, elle a encadré d’innombrables parajuristes et partage fréquemment son expertise dans le cadre de programmes de formation professionnelle. Elle a joué un rôle déterminant dans la règlementation des activités des parajuristes en Ontario grâce à son leadership et à ses contributions comme conseillère du Barreau.

Le Barreau règlemente les avocats, les avocates et les parajuristes de l’Ontario dans l’intérêt public. Le Barreau a pour rôle de protéger l’intérêt public, de maintenir et de faire avancer la cause de la justice et la primauté du droit, de faciliter l’accès à la justice pour toute la population de l’Ontario et d’agir de façon opportune, ouverte et efficiente.

-30-

Source : Geneviève Proulx, Services en français, Relations externes et communications, 416 947-5202 ou gproulx@lso.ca. Suivez-nous sur LinkedIn, Instagram, Twitter et Facebook.

Explication des termes et concepts