Back to Navigation

Bienvenue aux services de conseillers

FR CAN Banner   

Le Réseau d’encadrement de la pratique (REP) est heureux d’offrir des services de conseiller. Nous avons pour objectif d’établir des liens solides avec nos conseillers et nos participants dans le but de créer une communauté robuste qui favorise les pratiques exemplaires et l’apprentissage autonome. En favorisant la compétence collective des professions, le REP cherche à servir les intérêts du public et des professions.

Les documents sont conçus pour orienter à la fois les conseillers et les participants sur le modèle de conseiller du REP.

À propos de l’engagement du conseiller

Le rôle du conseiller


Tous les conseillers possèdent un minimum de 5 ans d’expérience juridique et sont jumelés avec un participant selon leur connaissance du sujet, la portée de leur pratique (si applicable) et leur cadre de pratique, le cas échéant. Un conseiller apporte ses connaissances et son expérience à un participant qui a mené un dossier de client aussi loin qu’il le peut sans le bénéfice des conseils d’un avocat.

Portée de l’engagement

Les conseillers doivent garder à l’esprit la portée de l’engagement et les obligations portant sur la confidentialité et les conflits durant la consultation de 30 minutes.

Les conseillers peuvent agir comme banc d’essai, peuvent aider à identifier des problèmes et des options et peuvent fournir des conseils de nature générale sur le droit de fond et de procédure. Le conseiller ne s’engage dans aucune activité qui risquerait de créer une relation avocat-client ou parajuriste-client.

Le rôle du participant

Le participant aborde son engagement avec le conseiller en sachant qu’il est responsable de ses propres décisions et résultats.

Le participant devrait avoir fait sa recherche auparavant sur le droit de fond ou de procédure avant de chercher un conseiller. On rappelle aux participants que les conseillers donnent généreusement de leur temps pour rendre un service aux professions et les participants doivent s’efforcer de maximiser l’occasion qui leur est donnée.

Le participant devrait prendre au moins 30 minutes pour se préparer à l’appel. La Feuille de préparation du participant est donnée à titre d’outil pour aider à cette préparation, mais il n’est pas obligatoire de la remplir et elle ne devrait pas être envoyée au conseiller. Les participants doivent protéger la confidentialité du client et rester à l’affut de conflits d’intérêts possibles en tout temps.

La Feuille de préparation et tout autre document ne devraient être envoyés au conseiller qu’avec le consentement de ce dernier et après que le participant a obtenu et documenté le consentement du client à cette divulgation et ait donné un avis et des renseignements appropriés au conseiller pour que ce dernier ou cette dernière satisfasse à ses obligations en vertu du Code de déontologie ou du Code de déontologie des parajuristes (selon le cas) sur la vérification des conflits d’intérêts. 


Comment sont faites les références aux conseillers ?

Le REP se charge de jumeler un participant à un conseiller dans les deux jours ouvrables de la réception d’une demande. Quand le REP reçoit une demande de référence à un conseiller et identifie un bénévole adéquat sur sa liste, le REP confirme ensuite la référence dans un courriel adressé à la fois au conseiller et au participant. On s’attend à ce que le conseiller fournisse 30 minutes de son temps au participant dans les deux jours ouvrables de la confirmation du REP. Si pour une raison quelconque cela n’est pas possible ou ne se produit pas, le participant devrait contacter le REP pour prendre des mesures alternatives.