Back to Navigation

La Médaille du Barreau

Chaque année, le Barreau de l'Ontario décerne la Médaille du Barreau à des avocats choisis pour leur contribution majeure à la profession.

Le prix est donné pour des services exceptionnels dans le cadre de la profession, que ce soit dans la pratique, dans l'enseignement ou à d'autres titres professionnels, du moment que le service corresponde aux idéaux les plus élevés de la profession juridique. Il peut être décerné pour la dévotion aux tâches professionnelles sur une longue période ou un seul acte exceptionnel.

Récipiendaires 2020

Récipiendaires de la Médaille du Barreau en 2020 :

Professeur Jeff Berryman : Admis au barreau en 1994, le professeur Berryman est un modèle d’universitaire exemplaire. C’est un chercheur reconnu sur le plan national et international dans ses champs d’expertise – droit des contrats, recours et restitutions. Il a fait preuve de leadership exceptionnel à l’Université de Windsor et continue d’être une source d’inspiration inestimable pour ses étudiant(e)s et pour le corps enseignant.

Marie Chen : Admise au barreau en 1991, Marie Chen a consacré sa carrière à militer pour les droits des communautés marginalisées et à faibles revenus. Son engagement l’a amenée à passer la plus grande partie de sa carrière dans les cliniques juridiques. Me Chen a participé à la réforme du droit et a plaidé d’innombrables cas pour faire avancer l’égalité raciale et la sécurité des revenus pour les communautés défavorisées.

Ron Ellis (docteur en droit) : Admis au barreau en 1964, Ron Ellis est reconnu comme un leader en droit administratif, un professeur et un mentor, un arbitre et un administrateur judiciaire qui a beaucoup parlé et écrit sur les systèmes de justice administrative. Comme premier président du Tribunal d’appel des accidents du travail, il a enchâssé la primauté du droit dans le règlement des demandes d’indemnisation des travailleurs en Ontario et est connu pour sa défense constante de réformes de la primauté du droit dans les systèmes de justice administrative au Canada dans son ensemble.

Arleen Huggins : Admise au barreau en 1991, Arleen Huggins a fortement défendu l’équité dans la profession juridique. En tant qu’ancienne présidente de l’Association des avocats noirs du Canada, elle a joué un rôle déterminant dans la défense de l’intégration des femmes, des avocats et des étudiants en droit racialisés. Elle est associée et chef du groupe de litige en droit de l’emploi chez Koskie Minsky LLP, cabinet spécialisé dans le litige, le droit de l’emploi et les droits de la personne. 

Gilbert Labine : Admis au barreau en 1977, Gilbert Labine a consacré sa carrière à défendre les personnes plus vulnérables et marginalisées du nord-ouest de l’Ontario – une communauté à laquelle il est profondément attaché. Il fait partie intégrante du système de justice criminelle de cette communauté.

Colonel Vihar Joshi (retraité), OMM, MSM, CD, c.r. : Admis au barreau en 1990, le colonel Joshi a fait de remarquables contributions comme avocat et comme soldat représentant le meilleur de la profession juridique canadienne dans le cadre d’opérations militaires internationales en Haïti, en Bosnie et en Afghanistan. Il a servi le Canada pendant plus de 28 ans comme officier militaire et avocat au Cabinet du juge-avocat général.

Heather Joy Ross : Admise au barreau en 1986, Heather Ross est reconnue pour sa contribution et son leadership exceptionnels à la profession juridique et à sa communauté. Elle a joué un rôle crucial dans la création du Huron Women’s Shelter à Goderich et elle est membre fondatrice active de la Women’s Law Association du Sud-Ouest. À partir de 1995, elle a rempli quatre mandats consécutifs comme membre élue du Conseil du Barreau de l’Ontario, dont elle a été conseillère à vie jusqu’en 2019.

Dianne Saxe, docteure en droit : Admise au barreau en 1976, Dianne Saxe est reconnue pour son dévouement et son leadership exemplaires dans le développement du droit de l’environnement en Ontario. Pionnière dans ce domaine, elle est l’une des avocates en droit de l’environnement les plus respectées au Canada, avec ses quelque 40 ans d’expérience dans la rédaction, l’interprétation et le litige concernant les lois ontariennes sur l’énergie, le climat et l’environnement.

Donald V. Thomson : Admis au barreau en 1973, Donald Thomson est reconnu pour son travail comme procureur et pour son leadership au sein du barreau de l’immobilier. Il était chef de section de l’ancien cours de formation professionnelle du Barreau. Il donne des conférences et contribue aux programmes de formation professionnelle continue, et est reconnu comme expert éminent en droit immobilier.


medalHistorique de la Médaille

D'abord créée en 1985, la Médaille du Barreau a été accordée à près de 200 juristes en reconnaissance de leurs services distingués.

La Médaille, faite en argent sterling, a la forme d'une rose héraldique aux pétales couverts d'émail blanc. La rose blanche de York a été choisie parce qu'elle fait partie des armoiries du Barreau. Elle symbolise le fait que le siège du Barreau était dans le comté de York et que Toronto s'appelait York à la création d'Osgoode Hall en 1829.

La devise du Barreau « Let Right Prevail » apparaît dans un cercle en émail rouge au centre de la rose qui entoure un cerf. Le cerf provient initialement des armoiries de Sir John Beverly Robinson, un des premiers trésoriers. Le castor figurant dans les armoiries du Barreau fait également partie du tableau.

Les récipiendaires de la Médaille ont le droit de la porter pour certaines occasions et peuvent aussi faire suivre leur nom de la désignation MB.

Voir la liste de tous les récipiendaires de la Médaille du Barreau.

Explication des termes et concepts